> English

Maçonnerie

CTMNC / Pierre naturelle   >   Nos domaines d'expertises  >   Maçonnerie

Maçonnerie en pierre naturelle

Le développement de la maçonnerie en pierre naturelle se heurte à de nombreux obstacles.

Pour encourager la construction de maisons en pierre, le CTMNC analyse la mise en œuvre traditionnelle pour en trouver les points forts et les points faibles. Un inventaire des solutions innovantes, autant en France qu’à l’étranger, est recherché. Avec les professionnels, des améliorations aux techniques traditionnelles, ainsi que de nouveaux procédés sont développés.

 

Un outil de conception pour la maçonnerie en pierre naturelle : DIMAPIERRE-6

Le dimensionnement des ouvrages de maçonnerie en pierre naturelle dépend de l’Eurocode 6 pour les calculs de structure, et de l’Eurocode 8 pour la prise en compte des aléas sismiques.

En 2013, le CTMNC a conçu, à l'adresse des professionnels, un outil simple d'utilisation permettant d’assurer la prise en compte de l'Eurocode 6, baptisé DIMAPIERRE-6.

DIMAPIERRE-6 ne prend pas en compte l'aléa sismique.

Ce logiciel d'aide au dimensionnement de maçonneries en pierre naturelle vient d'être amélioré et complété en 2016.

Les principales nouveautés sont :

- une interface simplifiée intuitive,

- un plus grand choix de calculs (cloison, mur porteur, charges combinées, linteau...),

- l'édition d'une note de calcul de pré-dimensionnement (format Word et/ou PDF).

Le Guide d'utilisation de DIMAPIERRE-6 a été également révisé, et augmenté d'exemples pratiques.


A télécharger :

- Le logiciel DIMAPIERRE-6 (version v.2 du 21/07/2016)

- Le guide d'utilisation de DIMAPIERRE-6 (v.2, fichier PDF).

Accédez ici au nouveau DIMAPIERRE-6 et à son guide
(en cliquant, ensuite, sur le bouton "Télécharger", en haut à gauche).



Développement du mur double en pierre naturelle

La mise en œuvre des pierres naturelles s’effectue en France principalement suivant le principe du mur simple à isolation rapportée, à la différence des pays d’Europe du Nord. Dans ces pays se généralise la maçonnerie du mur double de 8 à 11 cm d'épaisseur avec isolation par l’extérieur.

Cette solution est une bonne réponse aux exigences de la nouvelle règlementation thermique RT 2012, notamment pour la réhabilitation. Un inventaire des solutions constructives en France ou à l’étranger, et une analyse des accessoires nécessaires sont en cours. Un guide de détails d’exécution est en préparation pour la brique et la pierre, et devrait prendre la forme d'un nouveau DTU dans le cadre du programme "RAGE" initié par l'Etat.

 

Une meilleure prise en compte de la résistance des pierres

L'annexe nationale de l'Eurocode 6 propose des coefficients de calcul pour la résistance à la compression des maçonneries qui peuvent être pénalisants dans le cas des pierres naturelles.

Le CTMNC a réalisé deux campagnes d’essais en 2011 et en 2014, sur des maçonneries montées à joints épais (en collaboration avec le CSTB) et sur celles montées à joints minces, afin de déterminer expérimentalement les meilleurs coefficients pour le calcul de la résistance caractéristique à la compression.

Le rapport d'analyse propose d'autres coefficients permettant de mieux valoriser la résistance des maçonneries de pierre naturelle.

Ces résultats ont été présentés aux commissions P10A et P10B et ont pu être intégrés aux programmes de travail du NF DTU 20.1 et de l’Eurocode 6.